Sound in the Silence

“Sound in the silence”

MOTTE organise des rencontres interculturels de mémoire « Sound in the silence »

Nous nous sommes posés comme questions : Comment peut être présenté l’histoire à l’avenir s’il ne reste plus aucun témoin de l’époque ? Comment peut-on atteindre des jeunes pour lesquels le fascisme en Europe et la Seconde Guerre Mondiale paraissent extrêmement loin dans le passé ? Comment peut-on présenter l’histoire du national-socialisme aux enfants des migrants en Allemagne ?

Le projet « Sound in the Silence » (bruit dans le silence) a été initié avec l’artiste Jens Huckeriede† dans l’idée de toucher des jeunes par l’usage de différentes formes artistiques. Ils sont touchés émotionnellement parce qu’ils ont la possibilité de s’exprimer à travers la musique, le danse, le théâtre et leurs propres textes. « Sound in the Silence » réussit à mettre en relation leurs questions à propos de l’histoire avec le présent. La signification historique des lieux représente l’inspiration pour les élèves et les artistes participants qui s’engagent dans un processus actif à résultat indéterminé. Ils peuvent exprimer leurs idées et sentiments à travers le texte, la musique, le film, le théâtre et la danse.

Après la mort de Jens Huckeriede en 2013, Dan Wolf a continué le projet en tant que directeur artistique. Depuis 2015 MOTTE coopère avec ENRS (European Network Remembrance and Solidarity) pour organiser des rencontres annuelles. Depuis 2018, la coopération avec le mémorial de Ravensbrück s’intensifie en vue d’un développement d’un format de projet de Sound in the Silence adapté au travail de mémoire et d’éducation des mémoriaux.

Sound in the Silence 2011

En coopération avec Gymnasium Altona, Hamburg, le Lycée Zespół Szkół Nr 11 im. ks. Jana Twardowskiego/Koszalin, Polen et le Mémorial de Neuengamme, le projet interculturel de mémoire “Sound in the Silence a lieu sur le site de l’ancien camp de concentration dans le sud-est de Hambourg.

Sound in the Silence 2012

La suite du projet de 2011 a lieu à Koszalin et à Borne Sulinowo en Pologne. Les jeunes de la prémière édition de projet se retrouvent sur le site du Mémorial de Borne Solinowo et sur l’ancien terrain militaire.

Sound in the Silence 2013

Deux jeunes polonais et deux jeunes allemands des groupes participants au projet en 2011 et 2012 partent aux Etats-Unis pour y présenter le projet et leurs expériences.

Sound in the Silence 2015

La rencontre de jeunes, cette fois-ci venant de 3 pays, est organisé à Gdansk. Les 30 jeunes de Hambourg, Legnica et Budapest se retrouvent avec des artistes Sans Francisco, Budapest, Hamburg et Cracovie. Dans les ateliers de musique, percussion, écriture, théâtre et danse, les élèves expriment leurs pensées et sentiments par rapport au lieu et l’histoire du mouvement Solidarność et de l’attaque de la Wehrmacht contre la Pologne. Ils visitent le Mémorial Stutthof qui a été le premier camp de concentration construits par les nazis en dehors du territoire allemand. Ils questionnent leurs images de la liberté et leurs rapports à la liberté.

Sound in the Silence 2016

Sous la direction artistique de Dan Wolf, des jeunes de Hambourg, de Pologne de Slovaquie et de Hongrie se retrouvent à Auschwitz et à Terchová pour se confronter à l’histoire de ces deux lieux. Les sujets étaient le mouvement de résistence ainsi que des biographies de personnes qui ont réussi à s’enfuir du camp de concentration de Auschwitz.

Sound in the Silence 2017

En 2017, des élèves de  Hambourg, de Pologne, de Roumanie et de l’Hongrie participent au projet qui a lieu au Mémorial de Ravensbrück. Ils apprennent sur l’histoire du camp et se penchent sur l’art crée par les retenus.

Silence is no longer here because of us 2018

MOTTE, la fondation Dr. Hildegard Hansche et le Mémorial Ravensbrück organisent un projet qui fait fusionner deux formats déjà existants: d’un côté une rencontre de témoins de l’époque et la rencontre de jeunes Sound in the Silence.

Sound in the Silence 2018

En septembre, quatre groupes de jeunes de quatre pays se rencontrent à Varsovie pour se pencher sur le sujet du Soulèvement du ghetto de Varsovie 1943 et le soulèvement de Varsovie 1944. Dans des ateliers artistiques, ils ont la possibilité d’exprimer leurs liens personnels au combat pour l’identité et la dignité.

Il existe un matériel de documentation sur tous les éditions sous formes variées qui reflète des perspectives différents sur le projet et son impact. N’hésitez pas à nous contacter pour une consultation.

Lien:
http://soundinthesilence.enrs.eu/page/
‘Sound in the Silence’ at EUROPEAN NETWORK REMEMBRANCE AND SOLIDARITY

Sound in the Silence Organisatoren / Organizers:

Logo - ENRS Logo - MOTTE